Théâtre, marionnettes

Tchaïka

Librement inspiré de La Mouette d’A. Tchekhov

Cie Belova Iacobelli

Que reste-t-il d’un artiste lorsqu’il dit adieu à son art ? Tchaïka propose une immersion dans la vie d’une grande comédienne, hantée par les personnages qu’elle a incarnés. Grâce à l’extraordinaire manipulation d’une marionnette grandeur nature, Tchaïka déploie une fiction fascinante, poétique et envoûtante.

Tchaïka (« mouette » en russe) est une actrice âgée, au crépuscule de sa carrière. Avant de faire ses adieux à la scène, elle tente de jouer une dernière pièce : La Mouette, d’Anton Tchekov. Sans cesse rattrapée par sa propre réalité, Tchaïka tente un geste héroïque : faire voler sa mouette jusqu’à la fin. Sa mémoire l’abandonne, elle confond les temps et les lieux, mais elle refuse de le reconnaître. Dans son esprit fatigué, fiction et réalité s’entrecroisent jusqu’à confondre sa propre vie avec celle de la comédienne.

Avec pour seul décor un guéridon, un fauteuil et un rideau, Natacha Belova et Tita Iacobelli mettent en scène une atmosphère tchekhovienne teintée de mélancolie, de douce ironie et d’amour pour la vie, au-delà des désillusions et des années qui passent.

Conté sur la trame du rêve, ce spectacle pour une actrice et une marionnette est le premier de la compagnie Belova-Iacobelli. L’actrice et metteuse en scène chilienne Tita Iacobelli et la marionnettiste belgo-russe Natacha Belova se sont rencontrées en 2012 à Santiago du Chili. En 2015, elles ont créé un laboratoire de recherche autour du théâtre de marionnette contemporain, puis leur propre compagnie. Tchaïka a déjà séduit le public chilien en remportant trois prix : Meilleur spectacle et Meilleure actrice 2018 (par le Círculo de Críticos de Arte de Chile) et le prix du public pour la Meilleure mise en scène (Premios Clap).

Mise en scène Natacha Belova et Tita Iacobelli | Regard extérieur Nicole Mossoux | Scénographie Natacha Belova | Interprétation Tita lacobelli | Assistante à la mise en scène Edurne Rankin | Assistanat à la dramaturgie Rodrigo Gijón | Assistanat à la scénographie Gabriela González | Création lumière Gabriela González, Christian Halkin | Réalisation de décors Guy Carbonnelle, Aurélie Borremans | Création sonore Gonzalo Aylwin, Simón González | Musique Simón González d’après la chanson La Pobre Gaviota de Rafael Hernández | Régie lumière et effets Franco Peñaloza | Production Javier Chávez , IFO Asbl | TeaserPedro LorcaPhoto Michael Gálvez |Graphisme Augusto Gómez

Production Ifo Asbl avec le soutien de Financiamiento del Fondo Nacional para la Cultura y las Artes, Chili, de la Fédération Wallonie Bruxelles-arts de la scène-service interdisciplinaire. Co-production Mars-Mons arts de la scène, Théâtre Des Martyrs à Bruxelles, Atelier Jean Vilar à Louvain-La-Neuve.

CALENDRIER

Mercredi 27 janvier
20h30
à Lavelanet - Casino, salle Marie-Christine Barrault
Durée : 1h
Tarif Rose

Réserver

Co-voiturage

SEANCES SCOLAIRES

Jeudi 28 janvier
10h00
à Lavelanet - Casino, salle Marie-Christine Barrault
Durée : 1h
Tarif Rose

Séance scolaire ouverte à tous

PARTENAIRES

En coréalisation avec Lavelanet Culture.

2020-10-01T14:00:31+01:00
Toggle Sliding Bar Area
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous proposer des informations ciblées et réaliser des statistiques de visites. Ok