Créée en 1986, l’Estive est une association culturelle qui a grandi au fil des années jusqu’à obtenir le label scène nationale dès 1992.

L’Estive est missionnée par le Ministère de la Culture, la Ville de Foix, le Département de l’Ariège et la Région Occitanie, pour :

  • une programmation pluridisciplinaire de niveau national et international qui reflète les courants de la création actuelle dans tous les domaines artistiques : le théâtre, la danse, le cirque, le cinéma, la littérature, les arts plastiques et visuels…
  • le soutien aux artistes, notamment en coopération avec d’autres acteurs culturels, à l’échelle départementale, régionale, nationale et internationale,
  • l’éducation artistique et culturelle pour tous, notamment pour les plus jeunes, à travers des ateliers, des rencontres, des conférences, des soirées thématiques…,
  • le développement des publics sur l’ensemble de l’Ariège, notamment grâce à des actions de médiation entre artistes et habitants,
  • la dynamisation culturelle du territoire, en fédérant un réseau de partenaires : associations, communes, entreprises…

Le premier directeur, Bruno Vair-Piova, conduit le projet socioculturel et met en place une programmation de spectacles et de cinéma (1981-1985). Sous la direction de Jean-Pierre Walter de 1986 à 1995, le centre culturel entre dans le réseau des « établissements de développement culturel ». L’Association pour le développement et l’action culturels de Foix et de l’Ariège (ADACFA) voit le jour le 11 janvier 1986, et intègre le réseau « scène nationale » en 1992.

La direction est ensuite assurée par Nicole Seurat de 1996 à 2002, puis par Michel Pintenet de mars 2003 à novembre 2018, qui donne à la structure son nouveau nom L’Estive, scène nationale de Foix et de l’Ariège.

Nommée par le ministre de la Culture, Carole Albanese est la directrice de l’Estive depuis le 1er mars 2019.

Son projet poursuit la dynamique de coopération territoriale engagée par Michel Pintenet en tissant de nombreux partenariats en Ariège et en Occitanie.

Tout en gardant une large pluridisciplinarité, son projet fait la part belle aux arts du mouvement et à la création transdisciplinaire. Dès 2019, des artistes associés rejoignent le projet de l’Estive pour deux saisons : la Cridacompany, D’de Kabal et Marion Muzac.

Une attention particulière est portée aux publics jeunes, dans toute la programmation – arts vivants et cinéma.

Afin d’élargir son ouverture à tous, l’Estive met en place une politique inclusive facilitant l’accessibilité des personnes en situation de handicap.

Aux côtés de ses principaux partenaires institutionnels, l’Estive fédère un large ensemble de partenaires publics et privés qui lui permettent d’aller plus loin dans ses missions, de développer de nouveaux projets et d’aller davantage à la rencontre des habitants.

Tutelles

L’Estive en quelques chiffres

En 2018-2019 :

  • 17 salariés permanents et 30 intermittents,

  • 1,8 million de budget annuel, dont la majeure partie est directement injectée dans l’économie locale et régionale (transports, hôtellerie, restauration etc),

  • 330 rendez-vous pour le public par saison : 80 représentations et plus de 250 séances de cinéma, pour tous les publics,

  • 70% de la programmation se déroule à Foix, 30% dans d’autres communes d’Ariège,

  • 15 000 spectateurs pour le spectacle vivant et 18 200 pour le cinéma,

  • 300 artistes et techniciens invités chaque saison,

  • 4 100 jeunes ont assisté à des spectacles, 5 600 à des films,

  • 700 personnes ont participé à 10 cafés littéraires,

  • 62 établissements scolaires ont fréquenté la saison,

  • 16 classes de collèges ont accueilli des spectacles ou participé à des ateliers,

  • 22 entreprises partenaires et mécènes ont soutenu la saison,

  • 5 partenariats média : avec France Culture, la Dépêche, la Gazette ariégeoise, Radio Transparence, la Bougeotte.