Danse, théâtre

OVTR (On va tout rendre)

Association OS - Gaëlle Bourges

Après Conjurer la peur et Le bain, Gaëlle Bourges revient à l’Estive avec une nouvelle création. Elle met en scène l’histoire de l’Acropole d’Athènes, et plus particulièrement les incroyables péripéties d’une des cariatides soutenant le toit du temple de l’Érechthéion. Un voyage dans le temps passionnant, où l’on suivra six danseurs, un performer-chanteur et un musicien.

Imaginez visiter l’Acropole d’Athènes et le British Museum, sans bouger de votre fauteuil de spectateur. ON VA TOUT RENDRE propose de revenir sur l’histoire qui unit ces lieux uniques au monde, et de mesurer combien l’idée du beau en Occident est encore collée à l’idéal antique, avec une Grèce encore fantasmée comme le berceau de cet idéal – ce qui n’est pas sans poser problème. En effet, n’est-il est pas temps pour le « beau » de prendre le large ? Et pour l’Europe de soutenir le « berceau » qu’elle a fabriqué puis mis à la casse, tout en célébrant sa grandeur ?

Le travail de Gaëlle Bourges témoigne d’une inclination prononcée pour les références à l’histoire de l’art, et d’un rapport critique à l’histoire des représentations. Dans cette nouvelle création, l’artiste compose un assemblage réjouissant, associant la réflexion sur la restitution des œuvres d’art au geste dansé et à une bande son pop et punk. Auteure de spectacles sur la figure de Vénus, Lascaux ou la Dame à la licorne, Gaëlle Bourges signe ici un manifeste où la politique s’accomplit avec fantaisie, pour scander joyeusement : « Soyons fous, rendons tout ! ».

Conception – récit Gaëlle Bourges | Avec des extraits de lettres de Lord Elgin, Giovani Batistta Luisieri, le révérend Philip Hunt, Mary Elgin, François-René de Chateaubriand et extraits de discours de Melina Mercouri, etc. | Avec Gaëlle Bourges, Agnès Butet, Gaspard Delanoë, Camille Gerbeau, Pauline Tremblay, Alice Roland, Marco Villari & Stéphane Monteiro alias XtroniK (musique live) | Lumière Alice Dussart | Musiques The Beatles, Kate Bush, The Sex Pistols, The Clash, The Cure, Marika Papagika et Xtronik | Coiffes des cariatides, moulages Anne Dessertine | Régie son, régie générale Stéphane Monteiro | Régie lumière Alice Dussart ou Ludovic Rivière

Production association Os. Coproductions Dispositif « la Danse en grande forme » (CNDC d’Angers, Malandain Ballet Biarritz, la Manufacture – CDCN Nouvelle-Aquitaine Bordeaux La Rochelle, le CCN de Caen en Normandie, L’échangeur CDCN Hauts-de-France, le CCN de Nantes, le CCN d’Orléans, l’Atelier de Paris CDCN, le CCN de Rennes et de Bretagne, Le Gymnase CDCN Roubaix, POLE-SUD CDCN Strasbourg, et La Place de La Danse CDCN Toulouse Occitanie) | Théâtre de la Ville de Paris | TANDEM, scène nationale de Douai-Arras | L’échangeur, CDCN Hauts-de-France | La Maison de la culture d’Amiens | Le Trident, scène nationale de Cherbourg-en-Cotentin | L’Onde, Théâtre-Centre d’art. Avec le soutien du CND – Centre national de la Danse (accueil en résidence).

Avec le soutien de la SACD (Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques) et de l’Onda, Office national de diffusion artistique, dans le cadre de leur programme TRIO(s)

CALENDRIER

Mardi 02 février
20h30
à l'Estive
Durée : 1h20
Tarif Jaune

Réserver

DÈS 15 ANS

Co-voiturage

PARTENAIRES

En partenariat avec La Place de la Danse, CDCN Toulouse.

Avec le soutien de Onda et de la SACD

2020-11-09T09:15:21+01:00
Toggle Sliding Bar Area
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous proposer des informations ciblées et réaliser des statistiques de visites. Ok