Pièce chorégraphique

Face à terre

Bouziane Bouteldja – Cie Dans6t

« Avant la mort, il y a la vie ». Portés par la musique atemporelle d’Arnaud Vernet Le Naun et la voix solaire de Bastien Picot, la danse de Bouziane Bouteldja et d’Ana Pi nous emporte dans un univers envoûtant, riche de multiples influences.

Dans toutes les cultures, la fin de la vie est accompagnée de cérémonies rituelles qui engagent des séries de gestes, de paroles et de mouvements chargés de symboles. Si chacun en connaît la forme, son ressenti n’en sera pas moins très personnel.

Bouziane Bouteldja est parti en Amérique du Sud et en Afrique à la découverte de ces rites. Il en a ramené son propre rituel, une pièce dans laquelle le deuil n’est plus seulement la triste fin d’une histoire, mais le signe d’un destin commun. Sa chorégraphie, précise et sensible, mêle gestes archaïques et danse contemporaine, lenteur et accélération, masculin et fémin.

Sur scène, il s’entoure d’Ana Pi et Bastien Picot pour composer, à partir de ces contrastes, une pièce d’une beauté saisissante. Tendu entre terre et ciel, le trio interroge notre imaginaire de l’au-delà et ouvre un horizon vers une humanité réconciliée.

Poursuivant sa réflexion sur le sens de la vie, Bouziane Bouteldja explore, avec Face à terre, notre rapport à la mort. Un spectacle poétique qui résonne comme un appel à l’union et à la fraternité.

Pièce chorégraphique pour deux danseurs et un chanteur.

Direction artistique : Bouziane Bouteldja

Chorégraphie : Bouziane Bouteldja, en collaboration avec Ana Pi

Chant : Bastien Picot

Musique : Arnaud Vernet Le Naun

Création lumière et scénographie : Cyril Leclerc

Création costumes : Mathilde Marie

Regard extérieur : Elsa Poissonnet et Coraline Lamaison

Collaboration artistique et production : Gilles Rondot

Production :
– Cie Dans6t
– Théâtre Jean Vilar de Vitry-sur-Seine
– Via danse – direction Fatoumi Lamoureux / CCN-BFC à Belfort
– Initiatives d’Artistes en Danses Urbaines-Fondation de France- La Villette 2017
– La place de la danse – CDCN de Toulouse/Occitanie
– Le Parvis / Scène Nationale de Tarbes
Soutiens :
– Arcadi Île-de-France
– Ministère de la Culture / Drac Occitanie
– Région Occitanie
– Conseil Départemental des Hautes-Pyrénées
– Conseil Départemental du Val-de-Marne
– ADAMI

Crédits photos : Gilles Rondot

CALENDRIER

Mardi 03 décembre
20h30
à l'Estive
Durée : 55 min
Tarif Jaune

Réserver

DèS 12 ANS

Co-voiturage

PARTENAIRES

L’Estive accueille et soutient ce spectacle dans le cadre de PYRENART, projet POCTEFA 2014-2020 (Espagne, France, Andorre)
Projet cofinancé par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER)

PyrenartPoctefa

2019-11-28T13:37:25+02:00
Toggle Sliding Bar Area
Bonjour et bienvenu (e)s sur le site de l’Estive,
 
Vous le savez, comme partout ailleurs, à la suite des mesures annoncées par le gouvernement, l’Estive a dû suspendre toutes ses activités, les séances de cinéma et les représentations des spectacles jusqu’à nouvel ordre
 
Au fil des jours, résolument, nous restons en lien avec les compagnies pour reporter les représentations prévues depuis la mi-mars.  
Dans l’attente de l’autorisation de reprendre notre activité, nous vous prions de patienter pour connaître les modalités d’échange et de remboursement de vos billets.
 
L’accueil-billetterie de l’Estive a dû baisser le rideau, mais une partie de l’équipe prépare activement la reprise de l’activité et reste à votre écoute.
 
Pour toute question, vous pouvez nous écrire >>ICI<<.
 
Nous mettons tout en œuvre pour gérer cette situation inédite et nous vous vous tiendrons informés de l’évolution de la situation dès que possible.
 
L’art est le plus court chemin de l’homme à l’homme disait Malraux.
 
Durant cette période, nous vous proposons, des escapades sur les chemins de la création. Chaque jour, nous publions sur notre site, sur notre page Facebook, notre Twitter et notre Instagram des liens vers les artistes de notre programmation ou relayons des initiatives du secteur culturel. Au moment où des sentiments de tristesse et de peur nous assaillent, les émotions que nous procurent les œuvres nous paraissent plus que jamais essentielles à notre équilibre.
 
En vous remerciant pour votre attention, nous vous souhaitons, ainsi qu’à vos proches, un confinement le plus serein possible, pour que vous puissiez vivre cette situation avec force, patience et courage.
 
 
Très cordialement à vous,
Carole Albanese et l’équipe de l’Estive.
close-link
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous proposer des informations ciblées et réaliser des statistiques de visites. Ok