Passagers du livre

Emmanuelle Bayamack-Tam

La treizième heure, Ed. P.O.L.

Farah, adolescente, a toujours connu L’Église de la Treizième Heure pour la bonne raison que Lenny, son père, en est le fondateur. Elle vit en communauté dans cette Église millénariste un peu spéciale : féministe, queer, animaliste. On y récite Nerval ou Rimbaud. Lenny rassemble ses ouailles autour de messes poétiques et d’ateliers de déparasitage psychique. La Treizième Heure, c’est aussi l’heure de la révélation, du triomphe des pauvres, des dominés, des humiliés. Les membres de la communauté l’espèrent, angoissés devant les menaces qui pèsent sur la planète : épidémies, guerres, réchauffement climatique… Lenny élève seul sa fille Farah. Hind, son grand amour, l’ayant abandonné à la naissance du bébé.

La Treizième Heure est un roman millénariste ultra contemporain, inspiré par les bouleversements d’identité et de genre, et traversé par nos angoisses de fin du monde comme par notre espoir d’un ordre social plus juste.

Emmanuelle Bayamack-Tam est née en 1966 à Marseille. Vit à Villejuif. Elle publie aussi aux éditions P.O.L sous le nom de Rebecca Lighieri.

Photo : © Pauline Rousseau

CALENDRIER

Mardi 05 mars 2024
18h30
à l'Estive

PARTENAIRES

Rencontres en partenariat avec l’association L’OEil du souffleur, la librairie Majuscule Surre et la Médiathèque de Foix-Varilhes.
En partenariat avec le restaurant Le Phoebus et Une note de vin.

2023-07-12T15:17:22+01:00
Toggle Sliding Bar Area
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous proposer des informations ciblées et réaliser des statistiques de visites. Paramètres Ok

Données de géolocalisation

Des informations de géolocalisation précises et des informations sur les caractéristiques de l’appareil peuvent être utilisées. (30 jours de validité)