Comédie musicale

Une femme se déplace

Cie Kaïros - David Lescot

Inspiré par l’univers de la comédie musicale, David Lescot brosse le portrait, drôle, touchant et fantaisiste, d’une femme qui choisit d’être libre. Entre ballets graphiques et chœurs jazzy, les 15 comédiens, danseurs, chanteurs et musiciens, nous racontent l’histoire extraordinaire d’une femme d’aujourd’hui.

Georgia, 35 ans, est une femme accomplie qui détient tous les attributs de la vie bourgeoise. Mari, enfants, foyer, travail, confort et vie douce ; elle a tout pour être heureuse. Un jour, elle se trouve confrontée à une série de catastrophes impromptues qui font basculer ses certitudes, alors que, simultanément une opportunité inattendue s’offre à elle : celle de voyager dans le temps pour revisiter son histoire personnelle.

La musique, le chant et la danse tiennent une part essentielle dans cette fiction haute en couleur. Tout concourt à donner une représentation poétique, onirique et stylisée de la vie de cette femme, incarnée par la charismatique Ludmilla Dabo, alias Nina Simone dans le portrait que David Lescot lui avait consacré en 2019. À ses côtés, la talentueuse chanteuse et actrice Élise Caron et un virtuose des comédies musicales, le chanteur et comédien Jacques Verzier.

L’écriture et le travail scénique de David Lescot mêlent au théâtre des formes non-dramatiques. Dans cette création, il embarque le public avec une forme de théâtre musical unique en son genre. Un spectacle pétillant et décalé, interprété par une troupe de comédiens à l’énergie inépuisable.

Texte, mise en scène et musique David Lescot | Avec Candice Bouchet, Elise Caron, Pauline Collin, Ludmilla Dabo, Marie Desgranges, Matthias Girbig, Alix Kuentz , Emma Liégeois, Yannick Morzelle, Antoine Sarrazin, Jacques Verzier | Batterie Anthony Capelli | Claviers Fabien Moryoussef | Basse Philippe Thibault | Guitare Ronan Yvon | Chorégraphie Glysleïn Lefever, assistée de Rafael Linares Torres | Direction musicale Anthony Capelli | Collaboration artistique Linda Blanchet | Scénographie Alwyne de Dardel | Assistant stagiaire à la mise en scène Aurélien Hamard Padis | Costumes Mariane Delayre | Habilleuse Lise Crétiaux | Accessoires Gala Ognibene | Perruques Catherine Bloquère | Lumières Paul Beaureilles | Son Alex Borgia | Régie générale Pierre-Yves Le Borgne

 

 

Production Compagnie du Kaïros

Coproduction : La Filature – SN de Mulhouse, Théâtre de la Ville – Paris, Printemps des Comédiens, Théâtre de Villefranche-sur-Saône, Scène Nationale de Sète. Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National et avec le soutien de L’ENSAD LR (Ecole Nationale Supérieure d’Art Dramatique de Montpellier) Avec l’aide de la SPEDIDAM et de l’ADAMI, « LA SPEDIDAM est une société de perception et de distribution qui gère les droits des artistes interprètes en matière d’enregistrement, de diffusion et de réutilisation des prestations enregistrées ». « L’ADAMI gère et fait progresser les droits des artistes-interprètes en France et dans le monde. Elle les soutient également financièrement pour leurs projets de création et de diffusion ».La Compagnie du Kaïros est conventionnée par le Ministère de la Culture – DRAC Ile de France au titre des Compagnies et Ensembles à Rayonnement National et International.

CALENDRIER

Dimanche 23 janvier 2022
17h00
à l'Estive
Durée : 2h10
Tarif Bleu

DÈS 15 ANS

Co-voiturage
2021-07-22T09:15:24+02:00
Toggle Sliding Bar Area
Appel à rassemblement citoyen

L’Estive, scène nationale de Foix et de l’Ariège, se mobilise depuis le début de la crise sanitaire, pour la réouverture des lieux d’art et de culture et la solidarité interprofessionnelle.
Dans une logique de service public, et en conformité avec les directives du ministère de la Culture, l’Estive a poursuivi ses missions, maintenu ses engagements envers les équipes artistiques et préservé autant que possible l’emploi, permanent et intermittent, lié à ses activités.
Après un an de crise, dans un contexte social de plus en plus tendu, alors que l’incompréhension d’un nombre croissant de citoyens se mue en colère et en désespoir, le secteur des arts et de la culture se mobilise, au plan national, et engage des actions, avec les publics, pour demander un calendrier de réouverture des lieux culturels et la défense des droits sociaux de tous les travailleurs intermittents, étudiants et précaires.
L’Estive s’associe au mouvement national « Le printemps est inexorable » - référence à une citation de Pablo Neruda reprise récemment par la ministre de la Culture - et à la mobilisation lancée par les syndicats du secteur culturel (Syndeac, SNSP, SMA, Prodiss, la Fédération des Arts de la Rue…).

Dans le cadre de l’association des scènes nationales d’une part et du Syndeac, syndicat auquel elle adhère d’autre part, l’Estive s‘est déjà associée à un certain nombre d’actions communes :
- La lettre envoyée au gouvernement pour la réouverture des lieux culturels le 21 novembre 2020, renvoyée fin février 2021 : « Trois mois après, nous sommes toujours prêts ! »
- Le soutien au référé-liberté pour la réouverture des lieux culturels, porté par le Syndeac et d’autres syndicats fin 2020.
- La déclaration pour la réouverture de tous les lieux culturels recevant du public du 17 février 2021, signée par le Syndeac et d’autres syndicats et cosignée par de nombreux élus, dont Carole Delga, présidente de la Région Occitanie.
Conscients et responsables face à la crise qui nous frappe tous, nous affirmons la nécessité d’agir et d’apporter des perspectives claires pour l’avenir de notre secteur : pour les artistes, pour les technicien.ne.s intermittent.e.s et les compagnies indépendantes dont la pratique et les droits sont menacés, pour la jeunesse et les étudiant.e.s précarisé.e.s, pour le respect des droits culturels, pour un service public de l’art et de la culture que l’État doit préserver sur la durée, comme tous les autres services publics.

SPECTATEUR·TRICE·S, ARTISTES, PROFESSIONNEL·LE·S DE LA CULTURE, ÉLU·E·S LOCAUX·ALES, CITOYEN·ENNE·S
RASSEMBLONS-NOUS POUR AFFIRMER LA PLACE NECESSAIRE DES ARTS ET DE LA CULTURE DANS NOTRE SOCIETE.
Chacun est invité à venir avec une fleur en signe de soutien au printemps de la culture.

Ce rassemblement devra se tenir dans le strict respect des protocoles sanitaires en vigueur : distanciations, port du masque obligatoire et gel hydroalcoolique.

Solidairement votre,
L'équipe de l'Estive
close-link
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous proposer des informations ciblées et réaliser des statistiques de visites. Paramètres Ok

Données de géolocalisation

Des informations de géolocalisation précises et des informations sur les caractéristiques de l’appareil peuvent être utilisées. (30 jours de validité)