Performance interactive en visio

T.M.

Ontroerend Goed

Êtes-vous prêt à vivre une expérience d’un nouveau genre ? Loin des sièges en velours de votre théâtre préféré, la compagnie de théâtre Ontroerend Goed vous propose une performance immersive insolite et hors norme, pour un.e spectateur.trice unique. Au programme : un dialogue surprenant, en tête à tête avec un.e comédien.ne connecté.e à distance.

Nous vivons une période déconcertante. Par conséquent, le besoin de trouver des réponses sans ambiguïtés et des explications simples est le plus fort que jamais. Dans une société contemporaine fragilisée par la peur et l’impuissance, l’incertitude est un terreau idéal pour la manipulation médiatique, la pensée populiste et les théories du complot.

De récentes découvertes dans le domaine de la psychologie, de l’économie et de la biologie suggèrent que l’humain serait par nature bienveillant. Or, des affirmations telles que « la plupart des gens sont bons » se heurtent encore à des pensées contraires, profondément ancrées, qui façonnent notre vision du monde. T.M. est un appel à se concentrer sur ce qui compte vraiment pour soi, afin d’inviter chacun à exprimer son ressenti et d’inciter à l’action.

La compagnie de théâtre et de performance Ontroerend Goed produit des créations novatrices ancrées dans l’ici et maintenant. Le public est invité non seulement à observer, mais également à prendre part au « spectacle ». La compagnie propose de nouvelles réalités possibles qui questionnent les spectateurs quant à leur position en tant qu’individu dans le monde d’aujourd’hui.

Le contact en direct et la participation du public constituent le fil conducteur du travail de la troupe de théâtre. Ce qui est particulier cette fois ? T.M. est une performance théâtrale interactive, en face à face, qui a lieu en ligne via une webcam : un moyen pratique pour toucher un très large public, même à longue distance, et continuer à partager des expériences artistiques inédites.

Quelques extraits de presse

« TM, une rencontre courte et délicieusement exaltante qui, comme les meilleures pièces de la compagnie, vous procure le plaisir émotionnel que vous recherchez au théâtre, mais sans les pièges d’un drame conventionnel.» Mark Fisher, The Guardian

« Étrange, presque magique. » Isabelle Rothberg, Hufvudstadblade

« Comme tout le travail de la compagnie, c’est intelligemment construit et livré. (…) entremêlant vidéo et interaction en direct pour un effet impressionnant – et étonnamment édifiant – » Lyn Gardner, Stagedoo

« Une expérience solo intense, comme je n’en ai jamais vécu dans les arts du spectacle. » Clara Lindstrøm Gleerup, Den 4. Væg

Réservations : accueil@lestive.com / 05 61 05 05 55

Dans quelles conditions puis-je accéder au spectacle ?

  • Disposer d’un ordinateur, d’une webcam et d’un micro, d’une bonne connexion internet, du logiciel google chrome et d’un lieu calme et confidentiel pour vous isoler pendant une heure.

Vous souhaitez participer mais n’avez pas le matériel nécessaire ? L’Estive vous accueille dans un lieu calme, confidentiel, et met à votre disposition le matériel informatique (dans la limite des places disponibles).

Mise en scène Alexander Devriendt | texte Alexander Devriendt, Angelo Tijssens, Aurélie Lannoy, Karolien De Bleser, Samir Veen | scénographie/design David Williamson, Nick Mattan | costumes Nick Mattan | vidéo Angelo Tijssens, David Williamson, Pepijn Mesure | logiciel informatique créé par Upian sur la plateforme Ohyay, Adélaïde Desnoë, Gregory Trowbridge, Sébastien Brothier, Viktor Brothier | son Senjan Jansen | photographie Guinness Frateur | soutien technique Pepijn Mesure, Sarah Feyen | jeu Adrien Drumel, Adrien Letartre, Alizée Gaie, Aurélie Alessandroni, Aurélie Lannoy, Aurélie Reinhorn, Baptiste Sornin, Cédric Coomans, Charlotte Brihier, Charlotte De Bruyne, Delphine Mertens, Emilie Bisetti, Esther Gouarné, Florian Pautasso, Gaia Singer, Gilles Van Hecke, Hervé Guerrisi, Julia Ghysels, Karolien De Bleser, Léone François, Lisa Spurio, Louise Pascal, Marie Diaby, Mélissa Diarra, Nina Blanc, Olivia Harkay, Olivia Stainier, Réal Siellez, Sandrine Desmet, Stéphanie Goemaere, Thomas Gourdy, Thomas Groulade | jeu (partie vidéo) Goua Robert, Grovogui, Ikram Alouad, Ingeborg Sergeant, Karolien De Bleser, Mathis Schellekens, Zach Hatch, Zoe Chan | production/planning Charlotte Nyota Bischop, David Bauwens, Marie Peeters | conseiller spécial Caspar Sonnen, Tobey Coffey

Production Ontroerend Goed

Co-production Almeida Theatre (UK), Art Happens (BE), Cambridge Junction (UK), Chicago Shakespeare Theater (US), Esplanade – Theatres on the Bay (SG), Espoon Kaupunginteatteri (FI), Feodor Elutine Impresario Moscow (RU), Festival Internacional de Artes Cênicas Porto Alegre em Cena (BR), Festival Mythos (FR), Kunstencentrum Vooruit (BE), Le Carreau – scène nationale de Forbach et de l’Est mosellan (FR), L’Estive, scène nationale de Foix et de l’Ariège (FR), Marche Teatro/Inteatro Festival (IT), Perpodium (BE), RE:LOCATION// by Wildtopia (DK), Richard Jordan Productions (UK), Staatstheater Mainz (DE), Teatro do Bairro Alto (PT), Theatre Royal Plymouth (UK), Vlaams Cultuurhuis de Brakke Grond (NL)

Remerciement particulier à Zwart op Wit

Co-commissionné par IDFA DocLab (NL), National Theatre Immersive, Storytelling Studio (UK)

Avec le soutien du Gouvernement Flamand et de la Ville de Gand. Cette production a été réalisée avec l’aide de la mesure Tax Shelter du Gouvernement Fédéral Belge via Cronos Invest

CALENDRIER

Mercredi 26 mai 2021
15h00
Performance interactive en visio
Durée : 30min, rendez-vous à définir entre 15h et 17h15
Tarif Gratuit

Plusieurs créneaux de 30 minutes entre 15h et 17h15

Mercredi 26 mai 2021
19h00
Performance interactive en visio
Durée : 30min, rendez-vous à définir entre 19h et 21h15
Tarif Gratuit

Plusieurs créneaux de 30 minutes entre 19h et 21h15

Co-voiturage
2021-05-24T16:04:06+02:00
Toggle Sliding Bar Area
Appel à rassemblement citoyen

L’Estive, scène nationale de Foix et de l’Ariège, se mobilise depuis le début de la crise sanitaire, pour la réouverture des lieux d’art et de culture et la solidarité interprofessionnelle.
Dans une logique de service public, et en conformité avec les directives du ministère de la Culture, l’Estive a poursuivi ses missions, maintenu ses engagements envers les équipes artistiques et préservé autant que possible l’emploi, permanent et intermittent, lié à ses activités.
Après un an de crise, dans un contexte social de plus en plus tendu, alors que l’incompréhension d’un nombre croissant de citoyens se mue en colère et en désespoir, le secteur des arts et de la culture se mobilise, au plan national, et engage des actions, avec les publics, pour demander un calendrier de réouverture des lieux culturels et la défense des droits sociaux de tous les travailleurs intermittents, étudiants et précaires.
L’Estive s’associe au mouvement national « Le printemps est inexorable » - référence à une citation de Pablo Neruda reprise récemment par la ministre de la Culture - et à la mobilisation lancée par les syndicats du secteur culturel (Syndeac, SNSP, SMA, Prodiss, la Fédération des Arts de la Rue…).

Dans le cadre de l’association des scènes nationales d’une part et du Syndeac, syndicat auquel elle adhère d’autre part, l’Estive s‘est déjà associée à un certain nombre d’actions communes :
- La lettre envoyée au gouvernement pour la réouverture des lieux culturels le 21 novembre 2020, renvoyée fin février 2021 : « Trois mois après, nous sommes toujours prêts ! »
- Le soutien au référé-liberté pour la réouverture des lieux culturels, porté par le Syndeac et d’autres syndicats fin 2020.
- La déclaration pour la réouverture de tous les lieux culturels recevant du public du 17 février 2021, signée par le Syndeac et d’autres syndicats et cosignée par de nombreux élus, dont Carole Delga, présidente de la Région Occitanie.
Conscients et responsables face à la crise qui nous frappe tous, nous affirmons la nécessité d’agir et d’apporter des perspectives claires pour l’avenir de notre secteur : pour les artistes, pour les technicien.ne.s intermittent.e.s et les compagnies indépendantes dont la pratique et les droits sont menacés, pour la jeunesse et les étudiant.e.s précarisé.e.s, pour le respect des droits culturels, pour un service public de l’art et de la culture que l’État doit préserver sur la durée, comme tous les autres services publics.

SPECTATEUR·TRICE·S, ARTISTES, PROFESSIONNEL·LE·S DE LA CULTURE, ÉLU·E·S LOCAUX·ALES, CITOYEN·ENNE·S
RASSEMBLONS-NOUS POUR AFFIRMER LA PLACE NECESSAIRE DES ARTS ET DE LA CULTURE DANS NOTRE SOCIETE.
Chacun est invité à venir avec une fleur en signe de soutien au printemps de la culture.

Ce rassemblement devra se tenir dans le strict respect des protocoles sanitaires en vigueur : distanciations, port du masque obligatoire et gel hydroalcoolique.

Solidairement votre,
L'équipe de l'Estive
close-link
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous proposer des informations ciblées et réaliser des statistiques de visites. Paramètres Ok

Données de géolocalisation

Des informations de géolocalisation précises et des informations sur les caractéristiques de l’appareil peuvent être utilisées. (30 jours de validité)