Danse

Sonoma

La Veronal

L’être humain vit à toute vitesse, si vite qu’il peine à suivre l’Histoire du monde. C’est le constat que fait la compagnie espagnole La Veronal dans sa toute nouvelle création. Désemparée face à une société en accéléré, Sonoma danse un monde à la rencontre de ses limites.

Sonoma est un mot qui n’existe pas dans le dictionnaire de la langue espagnole. C’est une invention inspiré de « soma », qui veut dire « corps » en grec et « sonum», « son » en latin.

L’être humain est dépassé par la vitesse à laquelle le monde tourne. Embarqué par cette tornade à la pulsation puissante, il tombe en avant, et, dans cette chute accélérée, il laisse échapper un cri. C’est ce son du corps dont Sonoma se fait le porte-parole. Un cri puissant, d’un être humain soumis à un rythme incontrôlable, qui veut continuer à clamer qu’il est vivant.

La direction artistique est signée Marcos Morau. Le chorégraphe espagnol est le fondateur de La Veronal, une compagnie parmi les plus passionnantes d’Europe, qui regroupe des artistes des champs de la danse, du cinéma, de la photographie et de la littérature. Ensemble, ils recherchent en permanence de nouveaux moyens d’expression, des références culturelles dans de multiples domaines, inventant ainsi un langage narratif unique, percutant, tourné vers la formation d’espaces artistiques mondiaux.

Idée et direction artistique Marcos Morau | Chorégraphie Marcos Morau en collaboration avec les interprètes | Interprètes Lorena Nogal, Marina Rodríguez, Sau-Ching Wong, Laura Lliteras, Núria Navarra, Àngela Boix, Laia Duran, Anna Hierro | Texte El Conde de Torrefiel, La Tristura y Carmina S. Belda | Assistante de direction Estela Merlos, Alba Barral | Conseil en dramaturgie Roberto Fratini | Assistante vocale Mònica Almirall | Direction technique et lumières Bernat Jansà | Régie et effets spéciaux David Pascual | Son Juan Cristóbal Saavedra | Voix Maria Pardo | Scénographie Bernat Jansà, David Pascual | Costumes Silvia Delagneau | Confection Ma Carmen Soriano | Chapeaux Nina Pawlowski | Masques Juan Serrano – Gadget Efectos Especiales | Géant Martí Doy | Production et logistique Cristina Goñi Adot | Direction de production Juan Manuel Gil Galindo

Coproduction Les Théâtres de la Ville de Luxembourg, Tanz im August/ HAU Hebbel am Ufer, Grec 2020 Festival de Barcelona – Institut de Cultura Ajuntament de Barcelona, Oriente Occidente Dance Festival, Theater Freiburg, Centro Cultural Conde Duque, Sadler’s Wells, Mercat de les Flors, Temporada Alta, Hessisches Staatsballett dans le cadre de Tanzplattform Rhein-Main. En collaboration avec Graner – Fàbriques de Creació (Barcelona) et Teatre l’Artesà (El Prat de Llobregat). Avec le soutien de INAEM – Ministerio de cultura y deporte de España e ICEC – Departament de cultura de la generalitat de Catalunya.

Photographies © Marina Rodriguez

CALENDRIER

Jeudi 15 octobre 2020
20h30
à l'Estive
Durée : 1h
Tarif Jaune

Spectacle en création

Réserver
Vendredi 16 octobre 2020
20h30
à l'Estive
Durée : 1h
Tarif Jaune

Spectacle en création

Réserver

DÈS 7 ANS

Co-voiturage

PARTENAIRES

L’Estive accueille et soutient ce spectacle dans le cadre de PYRENART, projet POCTEFA 2014-2020 (Espagne, France, Andorre).
Projet cofinancé par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER).

PyrenartPoctefa

2020-10-14T17:19:16+02:00
Toggle Sliding Bar Area
Appel à rassemblement citoyen

L’Estive, scène nationale de Foix et de l’Ariège, se mobilise depuis le début de la crise sanitaire, pour la réouverture des lieux d’art et de culture et la solidarité interprofessionnelle.
Dans une logique de service public, et en conformité avec les directives du ministère de la Culture, l’Estive a poursuivi ses missions, maintenu ses engagements envers les équipes artistiques et préservé autant que possible l’emploi, permanent et intermittent, lié à ses activités.
Après un an de crise, dans un contexte social de plus en plus tendu, alors que l’incompréhension d’un nombre croissant de citoyens se mue en colère et en désespoir, le secteur des arts et de la culture se mobilise, au plan national, et engage des actions, avec les publics, pour demander un calendrier de réouverture des lieux culturels et la défense des droits sociaux de tous les travailleurs intermittents, étudiants et précaires.
L’Estive s’associe au mouvement national « Le printemps est inexorable » - référence à une citation de Pablo Neruda reprise récemment par la ministre de la Culture - et à la mobilisation lancée par les syndicats du secteur culturel (Syndeac, SNSP, SMA, Prodiss, la Fédération des Arts de la Rue…).

Dans le cadre de l’association des scènes nationales d’une part et du Syndeac, syndicat auquel elle adhère d’autre part, l’Estive s‘est déjà associée à un certain nombre d’actions communes :
- La lettre envoyée au gouvernement pour la réouverture des lieux culturels le 21 novembre 2020, renvoyée fin février 2021 : « Trois mois après, nous sommes toujours prêts ! »
- Le soutien au référé-liberté pour la réouverture des lieux culturels, porté par le Syndeac et d’autres syndicats fin 2020.
- La déclaration pour la réouverture de tous les lieux culturels recevant du public du 17 février 2021, signée par le Syndeac et d’autres syndicats et cosignée par de nombreux élus, dont Carole Delga, présidente de la Région Occitanie.
Conscients et responsables face à la crise qui nous frappe tous, nous affirmons la nécessité d’agir et d’apporter des perspectives claires pour l’avenir de notre secteur : pour les artistes, pour les technicien.ne.s intermittent.e.s et les compagnies indépendantes dont la pratique et les droits sont menacés, pour la jeunesse et les étudiant.e.s précarisé.e.s, pour le respect des droits culturels, pour un service public de l’art et de la culture que l’État doit préserver sur la durée, comme tous les autres services publics.

SPECTATEUR·TRICE·S, ARTISTES, PROFESSIONNEL·LE·S DE LA CULTURE, ÉLU·E·S LOCAUX·ALES, CITOYEN·ENNE·S
RASSEMBLONS-NOUS POUR AFFIRMER LA PLACE NECESSAIRE DES ARTS ET DE LA CULTURE DANS NOTRE SOCIETE.
Chacun est invité à venir avec une fleur en signe de soutien au printemps de la culture.

Ce rassemblement devra se tenir dans le strict respect des protocoles sanitaires en vigueur : distanciations, port du masque obligatoire et gel hydroalcoolique.

Solidairement votre,
L'équipe de l'Estive
close-link
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous proposer des informations ciblées et réaliser des statistiques de visites. Paramètres Ok

Données de géolocalisation

Des informations de géolocalisation précises et des informations sur les caractéristiques de l’appareil peuvent être utilisées. (30 jours de validité)