Théâtre physique, marionnettes

ShortStories

Triptyque de formes courtes

DÍRTZ Theatre

En faisant cohabiter le monde illusoire de la marionnette et la physicalité d’un langage gestuel, la compagnie DÍRTZ Theatre nous plonge dans un univers de métamorphose. Manipulateur ou manipulé ? Corps vivant ou corps objet ? Composé en triptyque, leurs ShortStories viennent troubler, de façon inattendue, notre sens du réel.

Projet hybride à la croisée des arts, cette première création de la compagnie opte pour un vocabulaire résolument corporel au service d’un univers onirique. Entremêlant corps humain et corps objet, chacune des trois pièces révèle l’univers intérieur d’un personnage.

La première, Alias, est une mise à nue sensible et charnelle d’un homme qui part à la rencontre de « l’autre » tapi au fond de lui-même.
Deuxième pièce de ce triptyque, Nonna(s) don’t cry se veut un hommage poétique aux différents âges de la vie. Elle éclaire les esprits invisibles et les liens entre les générations.
Le troisième pas, créé cet automne, entremêle un duo de danseurs avec une marionnette, partenaire de jeu imprévisible.

À la fois solo, duo et trio, cette pièce aborde avec humour et tendresse la notion d’interdépendance : porter, être porté, se supporter ou ne plus (se) supporter.

Implanté dans l’Aude depuis 2018, le DÍRTZ Theatre est né à l’initiative de Jolanda Löllmann et Charlie Denat. À travers une écriture physique au plateau, utilisant des outils générant une collision de hasards, ce duo prend le parti d’écouter ce qui surgit des corps, des marionnettes et de leur rencontre pour éveiller l’émotion chez le spectateur.

Écriture et Interprétation Jolanda Löllmann, Charlie Denat | Regards extérieurs Aurore Latour, Marta Torrents | Fabrication Marionnettes Charlie Denat, Jolanda Löllmann | Création sonore Charlie Denat | Costume Cinzia Derom | Lumière Floriane Malinski, Mathieu Riffard | Production Alexandra Daigneau | Diffusion Sarah Gaillet

Subventions Département Aude, Région Occitanie. Coproductions L’Estive, Scène Nationale de Foix et de l’Ariège (09), La verrerie d’ Alès/PNC occitanie (30), Les Quinconces, Théâtre de Vals les Bains (07), Espace Culturel de Ferrals les Corbières (11), ArtVivant11 (11), La Ville Billom (63), Odradek/Compagnie Pupella-Noguès (31), L’Espace Catastrophe (Be). Accueils en résidence Festival Mondial des Théâtres des Marionnettes (08), La Cascade (07), Wolubilis (Be), Turbul (30) Usinotopie (31), Le Cellier de Felines Minervois (34), Alma d’Arame (Pt), Le Vesseaux mère ( 07)

CALENDRIER

Mardi 08 mars 2022
20h30
à Mirepoix, salle Paul Dardier
Durée : 1h
Tarif Rose

Réserver

DÈS 7 ANS

Co-voiturage

SEANCES SCOLAIRES

Mardi 08 mars
14h30
à Mirepoix, salle Paul Dardier
Durée : 1h
Tarif Scolaire, rose

Séance scolaire ouverte à tous

PARTENAIRES

2021-09-28T12:00:24+02:00
Toggle Sliding Bar Area
Appel à rassemblement citoyen

L’Estive, scène nationale de Foix et de l’Ariège, se mobilise depuis le début de la crise sanitaire, pour la réouverture des lieux d’art et de culture et la solidarité interprofessionnelle.
Dans une logique de service public, et en conformité avec les directives du ministère de la Culture, l’Estive a poursuivi ses missions, maintenu ses engagements envers les équipes artistiques et préservé autant que possible l’emploi, permanent et intermittent, lié à ses activités.
Après un an de crise, dans un contexte social de plus en plus tendu, alors que l’incompréhension d’un nombre croissant de citoyens se mue en colère et en désespoir, le secteur des arts et de la culture se mobilise, au plan national, et engage des actions, avec les publics, pour demander un calendrier de réouverture des lieux culturels et la défense des droits sociaux de tous les travailleurs intermittents, étudiants et précaires.
L’Estive s’associe au mouvement national « Le printemps est inexorable » - référence à une citation de Pablo Neruda reprise récemment par la ministre de la Culture - et à la mobilisation lancée par les syndicats du secteur culturel (Syndeac, SNSP, SMA, Prodiss, la Fédération des Arts de la Rue…).

Dans le cadre de l’association des scènes nationales d’une part et du Syndeac, syndicat auquel elle adhère d’autre part, l’Estive s‘est déjà associée à un certain nombre d’actions communes :
- La lettre envoyée au gouvernement pour la réouverture des lieux culturels le 21 novembre 2020, renvoyée fin février 2021 : « Trois mois après, nous sommes toujours prêts ! »
- Le soutien au référé-liberté pour la réouverture des lieux culturels, porté par le Syndeac et d’autres syndicats fin 2020.
- La déclaration pour la réouverture de tous les lieux culturels recevant du public du 17 février 2021, signée par le Syndeac et d’autres syndicats et cosignée par de nombreux élus, dont Carole Delga, présidente de la Région Occitanie.
Conscients et responsables face à la crise qui nous frappe tous, nous affirmons la nécessité d’agir et d’apporter des perspectives claires pour l’avenir de notre secteur : pour les artistes, pour les technicien.ne.s intermittent.e.s et les compagnies indépendantes dont la pratique et les droits sont menacés, pour la jeunesse et les étudiant.e.s précarisé.e.s, pour le respect des droits culturels, pour un service public de l’art et de la culture que l’État doit préserver sur la durée, comme tous les autres services publics.

SPECTATEUR·TRICE·S, ARTISTES, PROFESSIONNEL·LE·S DE LA CULTURE, ÉLU·E·S LOCAUX·ALES, CITOYEN·ENNE·S
RASSEMBLONS-NOUS POUR AFFIRMER LA PLACE NECESSAIRE DES ARTS ET DE LA CULTURE DANS NOTRE SOCIETE.
Chacun est invité à venir avec une fleur en signe de soutien au printemps de la culture.

Ce rassemblement devra se tenir dans le strict respect des protocoles sanitaires en vigueur : distanciations, port du masque obligatoire et gel hydroalcoolique.

Solidairement votre,
L'équipe de l'Estive
close-link
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous proposer des informations ciblées et réaliser des statistiques de visites. Paramètres Ok

Données de géolocalisation

Des informations de géolocalisation précises et des informations sur les caractéristiques de l’appareil peuvent être utilisées. (30 jours de validité)