Danse

L’écho d’un infini

Cie Lamento - Sylvère Lamotte

Après avoir présenté le spectacle Ruines au pied du château de Foix, la Compagnie Lamento revient avec deux duos inspirés par la mémoire contenue dans les corps. Dans la continuité d’un projet chorégraphique centré sur le contact comme une ouverture totale à l’autre, cette pièce approche le corps dansant comme un champ d’exploration infini.

Sylvère Lamotte conçoit la danse comme un art de la relation. Entre intimité et frontalité, la forme du duo lui permet d’explorer l’espace entre deux êtres, de révéler la vibration qui s’y produit.

Le duo, qu’il interprète avec Jean-Yves Phuong, renvoie à l’indétermination de la rencontre, aux multiples histoires vécues ou encore à vivre, aux façons dont l’autre nous affecte et nous altère. Loin de n’être qu’une contrainte, ce dernier agit comme un révélateur de cette immensité des possibles.

Le duo, qu’il danse avec Brigitte Asselineau, interroge la mémoire des corps à travers le temps. Séparés d’une génération, ces deux danseurs se rejoignent dans l’écoute et le mouvement. Tous deux sont chargés d’histoires personnelles dont la plasticité de leurs corps, particulièrement exercée par la danse, conserve les traces. La pièce met en avant les différences d’évolutions physiques et la manière dont les expériences de vie passées continuent de résonner au présent. Il s’agit même de convoquer les mémoires ancestrales logées au cœur de nos ADN, pour toucher à ce qui nous hante, à nos fantômes corporels.

Sylvère Lamotte signe ces deux pièces d’une écriture fluide, ciselée, à fleur de peau. Sa danse, très engagée physiquement, fait résonner nos mémoires invisibles.

Conception et chorégraphie Sylvère Lamotte | Interprètes Brigitte Asselineau, Sylvère Lamotte, Jean-Yves Phuong, Caroline Jaubert | Composition musicale Fredéric Malle | Création lumières Laurent Schneegans

Production Compagnie Lamento. Coproduction : Les Quinconces-L’espal – Le Mans, Théâtre Louis Aragon – Tremblay-en-France, l’Atelier de Paris / CDCN, Micadanses, Danse à tous les Etages. La CIE Lamento est soutenue par le ministère de la Culture/ DRAC des Pays de-la-Loire, le Conseil régional des Pays-de-la-Loire, le conseil départemental de la Seine Saint Denis, le conseil départemental de la Sarthe, la Ville du Mans. Avec le soutien de l’ADAMI et de la SPEDIDAM. Accueil en résidence Théâtre Louis Aragon -scène conventionnée, dans le cadre de «Territoire(s) de la danse 2019», Les Quinconces-L’espal-scène nationale du Mans, l’Atelier de Paris / CDCN, Micadanses. Accompagnement Danse Dense. Remerciements à Eve Bouchelot.

CALENDRIER

Mercredi 09 mars 2022
19h00
à l'Estive
Durée : 1h
Tarif Jaune

Réserver

Co-voiturage

SEANCES SCOLAIRES

Jeudi 10 mars
14h15
à l'Estive
Durée : 1h
Tarif Scolaire, Jaune

Séance scolaire ouverte à tous. Le premier duo sera remplacé par une performance de Sylvère Lamotte et Caroline Jaubert.

2021-09-29T15:32:56+02:00
Toggle Sliding Bar Area
Appel à rassemblement citoyen

L’Estive, scène nationale de Foix et de l’Ariège, se mobilise depuis le début de la crise sanitaire, pour la réouverture des lieux d’art et de culture et la solidarité interprofessionnelle.
Dans une logique de service public, et en conformité avec les directives du ministère de la Culture, l’Estive a poursuivi ses missions, maintenu ses engagements envers les équipes artistiques et préservé autant que possible l’emploi, permanent et intermittent, lié à ses activités.
Après un an de crise, dans un contexte social de plus en plus tendu, alors que l’incompréhension d’un nombre croissant de citoyens se mue en colère et en désespoir, le secteur des arts et de la culture se mobilise, au plan national, et engage des actions, avec les publics, pour demander un calendrier de réouverture des lieux culturels et la défense des droits sociaux de tous les travailleurs intermittents, étudiants et précaires.
L’Estive s’associe au mouvement national « Le printemps est inexorable » - référence à une citation de Pablo Neruda reprise récemment par la ministre de la Culture - et à la mobilisation lancée par les syndicats du secteur culturel (Syndeac, SNSP, SMA, Prodiss, la Fédération des Arts de la Rue…).

Dans le cadre de l’association des scènes nationales d’une part et du Syndeac, syndicat auquel elle adhère d’autre part, l’Estive s‘est déjà associée à un certain nombre d’actions communes :
- La lettre envoyée au gouvernement pour la réouverture des lieux culturels le 21 novembre 2020, renvoyée fin février 2021 : « Trois mois après, nous sommes toujours prêts ! »
- Le soutien au référé-liberté pour la réouverture des lieux culturels, porté par le Syndeac et d’autres syndicats fin 2020.
- La déclaration pour la réouverture de tous les lieux culturels recevant du public du 17 février 2021, signée par le Syndeac et d’autres syndicats et cosignée par de nombreux élus, dont Carole Delga, présidente de la Région Occitanie.
Conscients et responsables face à la crise qui nous frappe tous, nous affirmons la nécessité d’agir et d’apporter des perspectives claires pour l’avenir de notre secteur : pour les artistes, pour les technicien.ne.s intermittent.e.s et les compagnies indépendantes dont la pratique et les droits sont menacés, pour la jeunesse et les étudiant.e.s précarisé.e.s, pour le respect des droits culturels, pour un service public de l’art et de la culture que l’État doit préserver sur la durée, comme tous les autres services publics.

SPECTATEUR·TRICE·S, ARTISTES, PROFESSIONNEL·LE·S DE LA CULTURE, ÉLU·E·S LOCAUX·ALES, CITOYEN·ENNE·S
RASSEMBLONS-NOUS POUR AFFIRMER LA PLACE NECESSAIRE DES ARTS ET DE LA CULTURE DANS NOTRE SOCIETE.
Chacun est invité à venir avec une fleur en signe de soutien au printemps de la culture.

Ce rassemblement devra se tenir dans le strict respect des protocoles sanitaires en vigueur : distanciations, port du masque obligatoire et gel hydroalcoolique.

Solidairement votre,
L'équipe de l'Estive
close-link
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous proposer des informations ciblées et réaliser des statistiques de visites. Paramètres Ok

Données de géolocalisation

Des informations de géolocalisation précises et des informations sur les caractéristiques de l’appareil peuvent être utilisées. (30 jours de validité)