Théâtre de masques et de marionnettes

Gula Ben – annulé

Compagnie Pupella-Noguès

Annulation du spectacle

En raison de l’épidémie COVID-19, ce spectacle est annulé.

Lorsque nous ne pouvons pas reporter les spectacles, nous honorons nos engagements avec les compagnies, afin que leur personnel artistique et technique soit rémunéré. Si vous souhaitez vous associer à cette démarche de solidarité, nous vous proposons de faire don des places de spectacles que vous aviez achetées. Les sommes épargnées seront directement investies dans le soutien aux compagnies. Vos dons vous donneront droit à un crédit d’impôt de 66%. Ainsi, sur 40 euros dépensés, 13,60 euros restent effectivement à votre charge.

Sachez que depuis le 22 avril, nous procédons au remboursement des places de spectacles ou vous proposons des avoirs, à utiliser d’ici la fin de l’année 2020 pour l’achat de places de spectacles ou de cinéma.

Afin de nous faire part de votre choix, veuillez contacter l’accueil-billetterie de l’Estive, de préférence par email à : accueil@lestive.com

Une jeune fille aux cheveux rouges est égarée dans une forêt étrange. Que fait-elle, qu’y cherche-t-elle ? Marionnettistes et musiciens créent un univers troublant, où masques, ombres, lumières et sons, content l’adolescence.

Il y a comme une trace de chaperon rouge dans les cheveux de cette jeune fille au look rebelle. Dans cette curieuse forêt aux troncs suspendus, elle cherche un loup, entre peur et désir irrépressible.

à travers un conte d’aujourd’hui, peuplé d’êtres de chair et de tissus, la compagnie Pupella-Noguès fait résonner le monde intérieur d’une adolescente, traversée de sentiments contradictoires et de bouleversements inattendus.

Interprètes et marionnettes se croisent, jouant avec nos sens. Les sons produits en direct des arbres qui grincent, de l’eau qui crépite et du vent qui souffle, contribuent à concrétiser de façon magique l’univers du conte. Des notes de guitare électrique enrichissent encore ce paysage sonore pour mieux libérer les émotions qui ne demandent qu’à sortir du bois…

Ce théâtre de masques et de marionnettes, nourri de littérature, suscite, avec audace et ingéniosité, les émois de l’adolescence en chacun. Loup y es-tu ?

Conception et mise en scène : Joëlle Noguès

Ecriture : Joëlle Noguès, Giorgio Pupella, Hugo Querouil

Assistant mise en scène : Hugo Querouil

Création musique : Camille Secheppet et Arthur Daygue

Création lumière : Myriam Bertol

Paysage sonore : Giorgio Pupella

Construction masques et marionnettes : Polina Borisova

Interprètes : Anaïs Chapuis, Kristina Dementeva, Giorgio Pupella

Musique en direct : Arthur Daygue ou Camille Secheppet

Production Odradek/Compagnie Pupella-Noguès

Coproduction : Théâtre Molière Sète – Scène Nationale Archipel de Tau.

Soutiens et aides : ESNAM, école supérieure nationale de arts de la Marionnette de Charleville-Mézières (dispositif AEDE) ; Conseil Régional Occitanie ; Conseil Départemental Haute Garonne ; Mairie de Toulouse ; Odyssud, Scène conventionnée Blagnac ;Théâtre de la Licorne Pôle européen, Dunkerque.

Remerciements : La Nouvelle Digue, Compagnie 111/Aurélien Bory- Théâtre Garonne – Toulouse

Photographies : © DR

CALENDRIER

Mardi 26 mai 2020
20h30
à l'Estive
Durée : 1h
Tarif Jaune

Annulée

DÈS 12 ANS

Co-voiturage

SEANCES SCOLAIRES

Mardi 26 mai
14h15
à l'Estive
Durée : 1h
Tarif Scolaire

Annulée

PARTENAIRES

En partenariat avec MIMA

 

2020-06-12T09:15:58+02:00
Toggle Sliding Bar Area
Appel à rassemblement citoyen

L’Estive, scène nationale de Foix et de l’Ariège, se mobilise depuis le début de la crise sanitaire, pour la réouverture des lieux d’art et de culture et la solidarité interprofessionnelle.
Dans une logique de service public, et en conformité avec les directives du ministère de la Culture, l’Estive a poursuivi ses missions, maintenu ses engagements envers les équipes artistiques et préservé autant que possible l’emploi, permanent et intermittent, lié à ses activités.
Après un an de crise, dans un contexte social de plus en plus tendu, alors que l’incompréhension d’un nombre croissant de citoyens se mue en colère et en désespoir, le secteur des arts et de la culture se mobilise, au plan national, et engage des actions, avec les publics, pour demander un calendrier de réouverture des lieux culturels et la défense des droits sociaux de tous les travailleurs intermittents, étudiants et précaires.
L’Estive s’associe au mouvement national « Le printemps est inexorable » - référence à une citation de Pablo Neruda reprise récemment par la ministre de la Culture - et à la mobilisation lancée par les syndicats du secteur culturel (Syndeac, SNSP, SMA, Prodiss, la Fédération des Arts de la Rue…).

Dans le cadre de l’association des scènes nationales d’une part et du Syndeac, syndicat auquel elle adhère d’autre part, l’Estive s‘est déjà associée à un certain nombre d’actions communes :
- La lettre envoyée au gouvernement pour la réouverture des lieux culturels le 21 novembre 2020, renvoyée fin février 2021 : « Trois mois après, nous sommes toujours prêts ! »
- Le soutien au référé-liberté pour la réouverture des lieux culturels, porté par le Syndeac et d’autres syndicats fin 2020.
- La déclaration pour la réouverture de tous les lieux culturels recevant du public du 17 février 2021, signée par le Syndeac et d’autres syndicats et cosignée par de nombreux élus, dont Carole Delga, présidente de la Région Occitanie.
Conscients et responsables face à la crise qui nous frappe tous, nous affirmons la nécessité d’agir et d’apporter des perspectives claires pour l’avenir de notre secteur : pour les artistes, pour les technicien.ne.s intermittent.e.s et les compagnies indépendantes dont la pratique et les droits sont menacés, pour la jeunesse et les étudiant.e.s précarisé.e.s, pour le respect des droits culturels, pour un service public de l’art et de la culture que l’État doit préserver sur la durée, comme tous les autres services publics.

SPECTATEUR·TRICE·S, ARTISTES, PROFESSIONNEL·LE·S DE LA CULTURE, ÉLU·E·S LOCAUX·ALES, CITOYEN·ENNE·S
RASSEMBLONS-NOUS POUR AFFIRMER LA PLACE NECESSAIRE DES ARTS ET DE LA CULTURE DANS NOTRE SOCIETE.
Chacun est invité à venir avec une fleur en signe de soutien au printemps de la culture.

Ce rassemblement devra se tenir dans le strict respect des protocoles sanitaires en vigueur : distanciations, port du masque obligatoire et gel hydroalcoolique.

Solidairement votre,
L'équipe de l'Estive
close-link
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous proposer des informations ciblées et réaliser des statistiques de visites. Paramètres Ok

Données de géolocalisation

Des informations de géolocalisation précises et des informations sur les caractéristiques de l’appareil peuvent être utilisées. (30 jours de validité)