Biber – Sonates du rosaire pour violon et basse continue | L'Estive

Musique Baroque

Vous êtes ici :
  • Biber – Sonates du rosaire pour violon et basse continue
  • Biber – Sonates du rosaire pour violon et basse continue
  • Biber – Sonates du rosaire pour violon et basse continue
  • Biber – Sonates du rosaire pour violon et basse continue
  • Biber – Sonates du rosaire pour violon et basse continue
  • Biber – Sonates du rosaire pour violon et basse continue

Biber – Sonates du rosaire pour violon et basse continue

Hélène Schmitt – Ensemble Luceram

Musique baroque, avec passion.

Passionnée de musique baroque, instrumentiste exceptionnelle, Hélène Schmitt a l’art de nous faire découvrir et partager sa passion pour la musique baroque.

Connaissez-vous Heinrich Ignaz Franz Biber, compositeur et musicien de Bohème qui inventa une nouvelle manière d’accorder le violon – la scordatura – pour lui donner des effets sonores insolites ?
Que savez-vous de Giovanni Girolamo Kapsberger compositeur italo-allemand qui fut en son temps un musicien d’une qualité exceptionnelle et sut mettre en valeur le luth et le théorbe en soliste?
Avez-vous déjà entendu des oeuvres de Johann Jakob Froberger, grand compositeur allemand tenu en haute estime par Jean Sébastien Bach, dont l’œuvre pour clavier fut une véritable synthèse des traditions italienne, française, anglaise, néerlandaise et germanique ?

Hélène Schmitt nous amène vers tous ces inconnus passionnants, et la beauté est au bout du chemin !

Programme :

Ferveur de rose

Heinrich Ignaz Franz Biber (1644-1704)                                                                                                      9’

Première sonate, dite « Die Verkündigung » ou « l’Annonciation »

Quatrième sonate, dite « Christi Darstellung im Tempel »                                                                      10’

Johann Jakob Froberger (1616 -1667)                                                                                                          8’

Lamentation faite sur la mort très douloureuse de Sa Majesté Impériale, Ferdinand le troisième

Heinrich Ignaz Franz Biber (1644-1704)

Dixième sonate en sol mineur, dite « Die Kreuzigung » ou « La Crucifixion »                                      9’

*** Entracte ***

Heinrich Ignaz Franz Biber (1644-1704)                                                                                                      9’

Neuvième sonate, dite « Le portemont de croix »

Quatorzième sonate en ré majeur dite « Maria Himmelfahrt «  ou « l’Assomption »                         11’

Godfrey Finger (1656-1730)                                                                                                                          6’

Quatrième Sonate en ré mineur pour viole de gambe et basse continue

Heinrich Ignaz Franz Biber (1644-1704)

Quinzième sonate en do majeur, dite « Die Krönung der Jungfrau Maria, » ou                                  13’

Seizième et dernière pièce qui clôt le recueil  dite « Der Schutzengel » ou                                          11’

« l’Ange gardien » en sol mineur pour violon seul  sans basse

 



Acheter vos places via le site de nos partenaires

fnac tickenet

Crédit photo : Guy Vivien (Hélène Schmitt) et Alain Pégeot (François Guerrier)

Date

vendredi 18 mai 2018

à 20h45 à Roquefixade (Eglise de la Nativité-de-la-Sainte-Vierge )
Durée : 1h30 - Tarif : C

Distribution

Violon et direction Hélène Schmitt
Théobre Francisco Manalich
Clavecin et orgue François Guerrier

Partenaires

Avec la commune de Roquefixade.