Cinéma d’Amérique Latine

Vous êtes ici :

AL

    Cinéma d’Amérique Latine : 10ème !

  • 2017 est la 11ème année de Cinémas d’Amérique Latine à l’Estive !
    Ce rendez-vous permet de découvrir chaque année la richesse du cinéma d’Amérique du Sud, sa diversité et sa créativité. Qu’il s’agisse de jeunes réalisateurs qui signent leur premier film ou de cinéastes confirmés, de films de fiction ou de de documentaires, cette 11 ème édition est, une fois encore, pleine de surprises et de belles découvertes !

    L’Estive accueille cette année 2 réalisateurs, Georgi Lazarevski pour Zona Franca et Adrian Saba pour El sonador.

    Les Avant Premières

    Mai Morire est le portrait de Chayo, une femme indienne. Après l’âpre Parque via le 2ème long métrage d’Enrique Rivero, est un film minimaliste et cosmogonique.
    Avec La nueva Medellin découvrons une Colombie en pleine effervescence. Catalina Vilar nous offre une formidable réflexion sur l’urbanisation, l’engagement des habitants dans la transformation de leurs quartiers.
    Rara, le premier film de Pepa San Martin est vu à travers le regard de Sara, une adolescente chilienne aux prises avec une guerre familiale autour de l’homosexualité de sa mère. Un film, tout en sobriété et délicatesse, inspiré d’une histoire vraie.

    L’histoire en question

    Avec Neruda le cinéaste Pablo Larrain continue son exploration de l’histoire chilienne à travers le  portrait imaginaire du poète et député Pablo Neruda sur fond de guerre froide.
    Avec L’histoire officielle retour sur un classique à l’occasion de sa restauration. Tourné pendant la fin de la dictature, le film de Luis Puenzo fut une bombe à son époque en dénonçant les crimes commis par la dictature argentine.

    Voyage en Patagonie

    Dans Jauja , superbe western chimérique de Lisandro Alonso, La Patagonie du XIX° siècle est le lieu de l’égarement d’un militaire (Vigo Mortensen) et de sa fille venus en pionniers.
    Dans Zona Franca c’est l’envers de la carte postale que Georgi Lazarevski nous donne à voir. La Patagonie apparaît aujourd’hui comme le lieu d’un télescopage des contradictions du monde.

    Création artistique

    Citoyen d’honneur raconte les aventures burlesques d’un prix Nobel de littérature. Après un épisode de Les nouveaux sauvages Mariano Cohn et Gaston Duprat questionnent avec humour la création artistique, les notions de fiction et de représentation de la réalité.
    Avec Le professeur de violon, le réalisateur brésilien Sergio Machado évoque l’histoire vraie d’un musicien enseignant la musique classique aux enfants des favellas.
    Alejandro Jodorowsky revient sur son enfance au Chili et la naissance de sa vocation d’artiste. Poésia sin fin est un film baroque et multidimensionnel, à l’image de son créateur.
    Le réalisateur brésilien Kleber Mendonça Filho fabrique un cinéma très personnel qui ne ressemble à aucun autre. Aquarius est le portrait d’une femme qui lutte contre son expropriation. A travers elle apparaissent la mémoire et l’histoire d’un pays en pleine métamorphose.
    Adrian Saba est un jeune réalisateur péruvien plein de promesses. Après le très remarqué El limpiador, El sonador est son 2ème long métrage. Tourné à Lima, il dresse un portrait d’une jeune génération marginalisée à travers l’histoire et les rêves de Sebastian.

    Télécharger le fascicule Amérique Latine : pdfincone

    Avec l’Arcalt et l’Acreamp (Association de cinéma d’art et d’essai en Aquitaine, Limousin et Midi-Pyrénées).

    rencontre-cinéma-d'amérique-latine acreamp